LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN

forum de discussions autour du film - DÉDIÉ À HEATH LEDGER
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexionCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 Beyond Brokeback: the impact of a film

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
malo
Avec Ennis et Jack ! ! !
Avec Ennis et Jack ! ! !


Nombre de messages : 15261
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Jeu 18 Oct 2007, 21:13

Betty Boop
ces textes sont suprbes d'émotion
merci pour ta tradustion car sans elle, j'aurais peut-être compris grosso modo mais en sans saisir toutes les nuances..
Revenir en haut Aller en bas
Betty
Invité



MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Jeu 18 Oct 2007, 21:20

De rien malo
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Presque au sommet de Brokeback...
Presque au sommet de Brokeback...
avatar

Nombre de messages : 2807
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Jeu 18 Oct 2007, 23:28

Tu as raison Betty ! Moi je pensais aux étreintes sous la tente et je ne comprenais pas....mais non, c'est bien de ce fameux moment magique, LA scène où Ennis enlace Jack qui somnole, dont il s'agit....!
Merci parce que sans vos explications je suis comme Malo, je n'aurais pas tout saisi.
Revenir en haut Aller en bas
GayFred37
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 19 Oct 2007, 15:25

BONJOUR LES AMIS BBMTN !

Et MERCI à NOTRE BETTY BOOP pour la traduction ! Continue ! Cela à l'air d'être un Beau Livre ! I love you

Titre ? Auteur ? Une photo de la couverture (Ou références Amazon) ?
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Presque au sommet de Brokeback...
Presque au sommet de Brokeback...
avatar

Nombre de messages : 2807
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 19 Oct 2007, 16:17

M'enfin, Gayfred !! Le titre c'est celui du topic et la couverture est en page 1, c'est avec elle qu'Omma a ouvert le topic !
Revenir en haut Aller en bas
GayFred37
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 19 Oct 2007, 16:55

M'enfin, Ma Petite EMY ! Plutôt que de te moquer du fait que j'avais pas tt vu / tt lu... tu ferais mieux de noter ds ta liste de courses américaines : " GF souhaiterais avoir 1 exemplaire de " Beyond Brokeback: the impact of a film " ainsi qu'1 exemplaire de " I Wish I Knew How to Quit You: An Unofficial Brokeback Mountain Trivia Book (Paperback) " " !



http://www.amazon.com/dp/1430303603/ref=pe_606_7235390_pe_ar_t4

Si ce lien ne fonctionne pas, en voici 1 autre :

http://www.amazon.com/Wish-Knew-How-Quit-You/dp/1430303603/ref=sr_1_1/105-6392256-7517257?ie=UTF8&s=books&qid=1192805510&sr=1-1

Et pour " Beyond Brokeback " :

http://www.amazon.com/Beyond-Brokeback-Members-Ultimate-Forum/dp/1595941223/ref=pd_bbs_sr_1/105-6392256-7517257?ie=UTF8&s=books&qid=1192805412&sr=1-1

Dites, SI VS METTIEZ DES LIENS ET DES PHOTOS !!!!!..... DES BIIZZZ !
Revenir en haut Aller en bas
Emy
Presque au sommet de Brokeback...
Presque au sommet de Brokeback...
avatar

Nombre de messages : 2807
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 19 Oct 2007, 17:03

Je me moquais gentiment, mon petit Gayfred, tu le sais bien !
C'est noté pour les courses. Mais ce ne sera pas avant début mai, t'es pas pressé ?

J'ai pensé à toi ce matin en regardant "un jour sur terre" et en voyant de jolis petits renards....
Revenir en haut Aller en bas
Betty
Invité



MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Dim 21 Oct 2007, 15:32

I’ve been hiding behind my big concrete wall for the last eight years, not letting anyone in, besides some friends who have the key, not being totally miserable, but not happy either.

I knew I had to do something, so I started therapy again, called my hypnotherapist, and went into regression. With his help, I went through my whole past, felt the pain from forty-three years of abuse, pain from lost loves, and not being the girl I wanted to be. I dealt with that pain and healed my inner baby, child, teenager, and woman and started healing my self.

An all of this in a period of two months!

I started a search for my Brokeback love from twenty years ago, found her, and recently made contact with her. It was good hearing her voice and talking to her, but it also made me realize I have to let go and move on.

And so, last week, I signed myself up on a Dutch lesbian site. Maybe nothing will come of it. I’m not directly searching for a woman, but it felt good to post my profile; I’ll see what happens.

So far, a lot of changes, and I’m feeling so good and proud.
Revenir en haut Aller en bas
Betty
Invité



MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Dim 21 Oct 2007, 18:32

Brokeback Mountain hit me like a Mack truck. It ran right over my body and left tire tracks –indelible and permanent – on my soul. Overwhelmed, I set off on a journey, a difficult journey that took me up the mountain to rebirth and renewal. As I watched homophobia destroy Jack and Ennis, I was forced to face painful memories locked inside my heart. Suddenly, all the pain, all the hurt, and all the anger exploded. Every day, for more than a month, during long walks, I confronted long-suppressed memories and struggled to come to grips with the demons those memories freed.

My first memory, a happy one, stretches back to the age of five or six. I was holding my grandmother’s hand as she introduced me to her cowboy pals, Bud and Manuel. From their scuffed leather boots to their weathered Stetsons, they looked like real men – lean, muscular, with big, calloused hands and strong faces, tanned by the sun. Bud owned a cattle ranch. Manuel was his foreman. They built barbed-wire fences and rode the range together on horseback. Later on, I realized they also shared a bed.

Bud and Manuel were gay cowboys, even though neither man would have known what “gay” meant sixty years ago. In those days, gay folks were called queers and homos. Nobody who knew Bud and Manuel would have dared ask if they were gay, but everyone sensed Bud belonged to Manuel. They were an inseparable pair, just like my grandmother’s married friends.

I thought a lot about Bud and Manuel after viewing Brokeback Mountain. They are long gone, but I wish they were here to share their story with me. How did they forge a relationship in rural California in the 1940s?

I know all about the homophobia that existed in 1963, the year Jack met Ennis on Brokeback Mountain. I came out that same summer – not in rural Wyoming, but at a liberal California university.
Like Ennis, I kept telling myself, “I ain’t queer”. Finally, after years of tortured denial, I embraced what I am – gay. It was rough then. There were no support groups and no resources available to provide a helping hand as we struggled to accept our sexuality and overcome the hatred and self-loathing society heaped on us. Five of my close friends at Stanford, I later discovered, were also gay, but that was a subject we couldn’t raise with each other until years later. We were too uptight and, I guess, ashamed. So we led our secret lives.

Three visual metaphors from Brokeback Mountain echo in the memories of every gay man who came out when Ennis and Jack were struggling to accept their love: the closet, the bloodied shirts, and the tire iron. Most gay men were wedged in closets so tight and airless we could barely breathe. We all had our bloodied shirts – the secrets and the pain and hurt we experienced. We all feared the tire iron that could strike suddenly and violently. My gay friends have been attacked with everything from broken bottles and baseball bats to rocks and ice picks.

A less than lethal version of the tire iron that killed Jack Twist hit me on a warm summer evening as I walked down Pine Street in Philadelphia. Suddenly, in the glow of twilight, a hate-filled face loomed in front of me. A fist smashed into my head. I sank to my knees, blood streaming onto my shirt. The gay-basher slunk away, a dark, mean figure. I was stunned by his blow, but also shocked by the sudden silence on a street filled with people. Nobody stopped – not a passer-by or a person in a car. “Are gay people invisible?” I asked myself as I tried to staunch the blood. Staggering, I turned down a side street. Two gay guys sitting on a stoop took me in and cleaned me up.

When I got home, the phone rang. It was my parents. They must have sensed the danger form a long distance, but how could I tell them their son had just been attacked by a gay-basher?

This was yet another secret to lock up with all the others.

I was lucky. I survived. Three of my friends in graduate school did not. After years of painful rejection by his homophobic father, Joe swallowed a bottle of sleeping pills. They found his body on a deserted beach. David tried to hide who he was in a loveless marriage. It failed. He called his mother and told her he was going to kill himself. “Why not?” she replied, before hanging up. He disembowelled himself with a steak knife. Ron was forced into an unhappy marriage by his father, a prominent evangelist. Unable to meet his father’s expectations, he put a gun to his own chest and fired a shot through his heart, a final rebuke aimed at his heartless father.

Thos deaths devastated me. Why were the bodies of these smart, talented, but tormented young men lowered into graves before their time? Little by little, I learned to hide those bloodied shirts in the closet stuffed with other painful memories. As Ennis Del Mar says, “If you can’t fix it…you gotta stand it.”

I locked away a lifetime of hate and persecution in an emotional tinderbox that ignited when I saw Brokeback Mountain. Suddenly, all the hurt exploded. I sobbed. Tears flowed, but they couldn’t wash away the stains left by the deaths of my young friends and decades of hurt and secrets unshared.

Brokeback Mountain started me on a journey of self-healing. During my walks, I confronted many things I had long suppressed. Everything came spilling out. With the help of friends, I worked through it all. The journey was difficult. It was painful. I wouldn’t trade that trip for anything. It has led me to self-understanding and self-acceptance. It has filled my soul and my body with a gentle inner peace I have never known. I call it the Brokeback miracle, a gift Annie Proulx and Ang Lee gave to me and to so many other people (…….)
Revenir en haut Aller en bas
myprivatejack
A signal…
A signal…
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Jeu 21 Fév 2008, 21:02

Je ne sais pas si ce que je vais dire est dehors-thème or non.Je trouve interessant et un peu contradictoire ce que un homme hétérosexuel que je connais a dit sur BBM.Il se trouve un peu embarrasé en voyant comme Jack et Ennis se mostrent amoureux l´un de l´autre dans la scène de la seconde nuit à la tente. affraid Pourtant,une de ses scenes favorites c´est celle de sa réunion après quatre ans.Il la trouve si passionée et émouvante¡.
Je ne comprends pas quelle est la différence entre ces deux scènes qui fait être rejetée la première,quand elles sont l´expression de l´amour entre deux hommes...Je voudrais que quelque homme ici pourrais me l´expliquer,parce que je ne comprends pas ses motifs...
Revenir en haut Aller en bas
GayFred37
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Jeu 21 Fév 2008, 21:21

BONSOIR, MYPRIVATEJACK !

Je vais essayer de te répondre rapidement...

La première scène, pour un hétérosexuel, doit paraître brutale, voire animale...

Une fois ce choc passé, avec la suite du Film (L'attente et la montée des sentiments entre JACK et ENNIS), la (les) scène(s) de Retrouvailles est (sont) plus tendre, plus affective, plus amoureuse... plus humaine... je pense ! C'est donc plus " acceptable " pour un hétérosexuel !

D'ailleurs, c'est une de mes photographies favorites de ce Film ! J'avais pris le baiser entre JACK et ENNIS comme premier avatar ! J'ai gardé ce même avatar sur les autres Forums auxquels je participe !

BISOUS À TOI !

PS : De quel endroit te connectes-tu ? Tu n'es pas Français / en France ? Bienvenue en tout cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
myprivatejack
A signal…
A signal…
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 22 Fév 2008, 00:22

GayFred37 a écrit:
BONSOIR, MYPRIVATEJACK !

Je vais essayer de te répondre rapidement...

La première scène, pour un hétérosexuel, doit paraître brutale, voire animale...

Une fois ce choc passé, avec la suite du Film (L'attente et la montée des sentiments entre JACK et ENNIS), la (les) scène(s) de Retrouvailles est (sont) plus tendre, plus affective, plus amoureuse... plus humaine... je pense ! C'est donc plus " acceptable " pour un hétérosexuel !

D'ailleurs, c'est une de mes photographies favorites de ce Film ! J'avais pris le baiser entre JACK et ENNIS comme premier avatar ! J'ai gardé ce même avatar sur les autres Forums auxquels je participe !

BISOUS À TOI !

PS : De quel endroit te connectes-tu ? Tu n'es pas Français / en France ? Bienvenue en tout cas !!! `

Oh,mon Dieu,mon mauvais Français m´a délaté¡ Non,je ne suis pas Français,mais de Barcelone,la Catalogne, aussi l´Espagne.Tu dois te demander pourquoi je dis celà,huh?;bon,je te le dirai en une autre occasion...
Merci bien pour faire me sentir bienvenue¡
Revenir en haut Aller en bas
myprivatejack
A signal…
A signal…
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 22 Fév 2008, 13:44

Bonjour¡
Bon,Gayfred,hier quand je t´ai écrit la réplique à ton post,il est déjà un peu tard pour continuer à t´écrire,excuse moi... Embarassed Je ne m´ai éxpliqué bien alors,parce que je m´avais référé a la seconde nuit à la tente,avec ces jeux amoureux qui sont à mon avatar ceux qu´il trouvait dificil à voir pour lui-pas la première nuit de sa découverte sexuelle-,bien qu´il trouve la scène où ils se rétrouvent parmi ses favorites.
Peut-être un des "problèmes" avec des hommes hétérosexuels c´est que des hommes se comportent comme il est éspéré parmi les femmes,mais pas en un supposé "fort" et "dur" humane être comme les hommes doivent ètre,selon sociaux clichés...Et ses clichés s´accordent mieux avec la scène du rétrouvament,qui est toute pasion and force.
Je ne me réfère pas aux aspects émotionaux de la scène; bien sur,one n´a pas besoin d´ètre gay ou une femme pour apprécier l´amour qui est battant entre ces deux personnes-son sexe n´importe pas,réellement-.C´est seulement la question d´ètre sufissantment sensible devant une si grande explosion de sentiments... Non,je me réfère aux sens physiques et/où érotiques de la scène,qui la peut faire plus "appropriée" pour la sensibilité masculine et hétérosexuelle.Quelle est votre opinion?.
Revenir en haut Aller en bas
GayFred37
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 22 Fév 2008, 16:50

¡ BUENAS TARDES, MYPRIVATEJACK !

Como hablo y comprendo un poco Español, sera màs facíl, para ti, escribir en Español... y añadir la traduccíon en Francès para los otros...

Comme je parle et comprends un peu l'Espagnol, il sera plus facile, pour Toi, d'écrire en Espagnol... et d'ajouter la traduction en Français pour les autres...

Estaba de vacacionnes cerca de Granada, el año pasado.

J'étais en vacances près de Grenade l'année dernière.

¡ No comprendo a tu amigo relativo a las dos escenas incluidas ti me hablado ! Están con todo en el mismo estilo... mucho afecto y amor en cada una... ¡ Sería necesario preguntarle no experimenta la misma cosa !

Je ne comprends pas ton ami concernant les deux scènes dont tu me parles ! Elles sont pourtant dans le même style... beaucoup d'affection et d'amour dans chacune... Il faudrait lui demander pourquoi il ne ressent pas la même chose !

¿ Tu amigo y ti, cuánto veces vieron esta Película ?

Ton ami et toi, combien de fois avez-vous vu ce Film ?

No se felicita para mi Español... ¡ Utilizo algunas veces un traductor automático !

Ne me félicite pas pour mon Espagnol... J'utilise quelques fois un traducteur automatique !

Yahoo! Babel Fish - Traduction en Ligne - Français, Anglais, Espagnol, Italien, Allemand, etc. - translate_txt
http://fr.babelfish.yahoo.com/translate_txt

¡ MUCHOS BESOS !

Esta la direccíon de mi primer " avatar "...

http://illiweb.com/fa/pbucket.gif



¡ Allí, hay màs !

http://p0pst4r.livejournal.com/3645.html

¿ Que esta la direccíon de tu " avatar " ?
Revenir en haut Aller en bas
myprivatejack
A signal…
A signal…
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 13/02/2008

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Ven 22 Fév 2008, 20:56

Bonne soir,Gayfred¡ Very Happy
Bon,nous parlons et écrivons comme ci comme ça,n´est pas vrai?-moi,plus que toi,bien entendu... Laughing -.
No es amigo mío,simplemente le conozco,pero se sentía incómodo ante estas "delicadezas" entre dos hombres.¡Una malentendida masculinidad,supongo¡...
J´ai vu le film six fois,et à chaque fois je le trouve quelque chose que me l´a fait plus chère.Et toi?.
Mon avatar?Je l´ai trouvé dans Google images,je crois,parce que je cherche toujours d´information sur le film et souvent je ne m´en souviens de la source...Merci pour les adresses¡
Espero que pases un buen fin de semana y tengamos un recuerdo para Heath,ya que hoy hace un mes que nos dejó.Besos para tí tambien,

Revenir en haut Aller en bas
GayFred37
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 481
Age : 62
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   Mer 27 Fév 2008, 19:40

¡ BUENAS TARDES, MYPRIVATEJACK !

L'Amour est toujours quelque chose d'étrange ! Surtout si on ne connais pas toutes les formes d'Amour !

¡ El Amor es algo todavía de extraño ! ¡ Sobre todo si no se conocen todas las formas de Amor !

Moi, j'ai déjà vu " BROKEBACK MOUNTAIN " 23 fois ! Si !!! Je suis sûrement un peu fou, mais cette Histoire est tellement Belle, tellement si proche de Moi qui aime un Garçon ! Si je pouvais voir ce Film au moins une fois par semaine, je le ferais... Je ne m'en lasse pas ! Je suis en train de relire le Roman...

Mí, ya vi " BROKEBACK MOUNTAIN " ¡ 23 veces ! ¡ Si !!! Estoy seguramente un poco loco, pero esta historia es tanto Bonita, tanto así cerca Mi que gusta a un Muchacho ! Si podía ver esta Película al menos una vez por semana, lo haría... ¡ No me canso ! Estoy releyendo la Novela...

Pour les adresses Web, je me suis fait un fichier Excel dans lequel je garde toutes les URL intéressantes.

Para las direcciones Red, me hice un fichero Excel en el cual guardo los todos URL interesantes.

Je n'oublierai JAMAIS HEATH LEDGER, JAKE GYLLENHAAL,... ANNIE PROULX, ANG LEE, GUSTAVO SANTAOLALLA... " BROKEBACK MOUNTAIN " !

¡ No olvidaré NUNCA HEATH LEDGER, JAKE GYLLENHAAL... ANNIE PROULX, ANG LEE, GUSTAVO SANTAOLALLA... " BROKEBACK MOUNTAIN " !

Aujourd'hui, j'ai trouvé un magazine pour Hommes dans lequel il y avait une page entière de " publicité " en HOMMAGE à HEATH LEDGER !!! Un beau geste ! J'Aime aussi beaucoup HEATH LEDGER ! Je les Aime tous les deux ! Pas l'Un plus que l'Autre ! Je les voudrais TOUS LES DEUX RIEN QUE POUR MOI !

¡ Hoy, encontré una revista para Hombres en la cual había una página entera de " publicidad " en HOMENAJE a HEATH LEDGER !!! Un buen detalle ! ¡ Me gusta mucho también HEATH LEDGER ! ¡ Me los gusta ambos ! ¡ No hay el uno más que otro ! ¡ CLOS QUERRÍA AMBOS NADA QUE PARA MI !

¡ MUCHOS BESOS PARA TI, TAMBIEN !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Beyond Brokeback: the impact of a film   

Revenir en haut Aller en bas
 
Beyond Brokeback: the impact of a film
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Beyond Brokeback: the impact of a film
» Jean-Claude Van Damme de retour dans le nouveau "Bloodsport" ?
» Deep Impact
» Autour de RETOUR A BROKEBACK MOUNTAIN
» Double Impact avec Jean claude van damme et bolo yeung !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN :: LE FILM :: 
LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN
-
Sauter vers: