LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN

forum de discussions autour du film - DÉDIÉ À HEATH LEDGER
 
PortailAccueilRechercherS'enregistrerConnexionCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 Ang Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Ang Lee   Lun 14 Mai 2007, 12:46

Ang Lee, qui a obtenu en 2006 l'Oscar du meilleur réalisateur pour "Le secret de Brokeback Mountain", est actuellement absorbé par le montage de son nouveau thriller, "Lust, Caution", et le film n'est pas encore prêt à être présenté dans des festivals, a annoncé la semaine dernière son assistant.

Ces propos contredisent des informations publiées sur le site web de l'agence officielle China Film Group faisant état d'une présentation du film pour la première fois au Festival de Venise début septembre.

"Ang est actuellement en pleine post-production. Il est encore dans le processus du montage du film", a précisé son assistant, David Lee, dans un courriel envoyé à l'Associated Press.

"Nous n'avons pas prévu quand et où la première du film aurait lieu. Et nous ne sommes pas prêts pour des festivals pour l'instant", a-t-il souligné. AP
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 25 Juil 2007, 11:53



Ang Lee filme l’amour contrarié dans la Chine des années 40

Un peu plus d’un an après Brokeback Mountain, le cinéaste taïwanais Ang Lee revient avec Lust, Caution. Ce thriller romanesque, adaptation d'un roman de Chang Eileen, évoque le Shanghaï occupé par les Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Lust, Caution raconte précisément l'histoire d'un groupe d'étudiants chinois, lesquels tentent d'organiser l'assassinat du chef des services secrets japonais. Au casting, Tony Leung (In the Mood for Love) et Joan Chen (Le Dernier empereur) partagent l'affiche avec Tang Wei, pour ses grands débuts au cinéma



Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Dim 05 Aoû 2007, 19:39


Cette fois-ci, c’est officiel : Ang Lee sera bel et bien présent à la Mostra cette année ! En effet, la semaine dernière, la sélection a été rendue publique, et Lust & Caution faisait partie des nominés... Le cinéaste revient donc deux ans après le magnifique succès critique de Brokeback Mountain, grâce auquel il remporta le Lion d’Or en 2005, ainsi qu’un Oscar en 2006.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
Alya

avatar

Nombre de messages : 6
Age : 49
Date d'inscription : 16/09/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Lun 17 Sep 2007, 19:21



Heath félicite Ang pour le lion remporté à Venise, avec Lust Caution cheers
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 19 Sep 2007, 22:38

Pas de censure pour le dernier film d’Ang Lee

Le ministère de l’Information a approuvé la projection intégrale sur les écrans taiwanais du film Lust, Caution d’Ang Lee qui vient de remporter un Lion d’or au Festival international du film de Venise, une décision vue comme une victoire sur la censure.

Quoique faisant l’objet d’une polémique pour ses scènes érotiques, ce film pourra être distribué à partir du 24 septembre en salles dans la catégorie Interdit aux mineurs, sans aucune coupure.

Lust, Caution a remporté le prix de la meilleure mise en scène à la Mostra de Venise mais a été vivement critiqué pour ses scènes fortes de sexe et de violence.

En Chine, l’œuvre d’Ang Lee a en revanche été censurée, puisque 30 mn ont dû être soustraites pour que la projection en salle soit autorisée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 19 Sep 2007, 23:01

"Lust caution" primé à la Mostra, découvrez Eileen Chang

"Lust caution", le film de Ang Lee, cinéaste taiwanais, bien connu pour ses films précédents ("Raison et sentiments", "Tigre et Dragons", "Le secret de Brokeback Mountain") et qui vient d’obtenir le Lion d’Or à Venise fait beaucoup parler de lui aux Etats Unis où il risque une interdiction aux mineurs, et en Chine où la censure demande une demi-heure de coupures….
Mais aussi auprès des lecteurs de Eileen Chang, un des plus célèbres écrivains chinois, la "Jane Austen chinoise" selon certains critiques. C’est en effet d’après une de ses nouvelles qu’a été écrit le scénario de "Lust caution", le film récompensé.
La vie de Eileen Chang est pleine des thèmes que l’on retrouve dans le film. Née à Shanghaï en 1920 dans une famille influente, sa mère l’abandonne pour l’Angleterre à cinq ans, son père avec une concubine se consacre surtout à l’opium. A l’université de Hongkong, à 19 ans, elle commence à publier mais doit retourner à Shanghaï quand Hongkong tombe aux mains des japonais. Des nouvelles publiées en 1944 la rendent immédiatement célèbre.
La suite nous rapproche du film, car Chang épouse Hu Lancheng en 1944, un play boy infidèle, collaborateur des japonais. Après la défaite japonaise, Chang ne peut "sauver" son mariage et divorce en 1947. Après s’être trouvée sous pression politique pour des écrit bien éloignés du réalisme prolétarien prôné par le nouveau régime, elle part pour Hongkong en 1952, collabore trois ans à l’American News Agency et écrit en anglais des œuvres de combat de moindre qualité. En 1955, elle s’installe aux Etats Unis ou elle épouse un scénariste américain.
Ses ambitions littéraires aux Etats Unis furent déçues, elle travailla pour plusieurs universités, publia des scénarios de film, des traductions, parfois de ses propres romans, et s’isola progressivement; on trouva son corps dans son appartement en Californie en 1995.
Elle est un des plus grands écrivains chinois. Ang Lee dit d’elle dans la préface du livre qui regroupe le scénario du film, et la traduction de la nouvelle (Pantheon Books 2007): "à mon avis, aucun écrivain n’a utilisé la langue chinoise avec autant de cruauté que Eileen Chang et aucune de ses nouvelles n’est aussi belle ou cruelle que Lust Caution. Elle reprit l’intrigue pendant des années. En tournant notre film nous n’avons pas réellement adapté l’oeuvre de Chang, nous avons continué à revenir à son théâtre de cruauté et d’amour jusqu'à ce que nous ayons assez d’éléments pour en faire un film".
Le héros du film, M. Yi, emprunte quelques traits à son premier mari dont elle était follement amoureuse, mais d’après Lung Ying-tai, ancien ministre de la culture de Taiwan (ou Eileen Chang est un écrivain culte), le modèle pour Yi serait Ding Mocun, collaborateur du gouvernement pro japonais de Wang Jinwei, qui fut fusillé en 1947, et qui pourrait avoir été un agent double travaillant pour le gouvernement nationaliste du Généralissime Chang Kai-shek; les peines de cœur de Eileen Chang rejoignent la "grande" histoire et les histoires d’espionnage à Shanghaï…
Grâce à l’éditeur "Bleu de Chine" nous avons la chance d’avoir traduites certaines de ses œuvres majeures "Rose rouge et rose Blanche" et surtout "La cangue d’or" qui est considéré par certains critiques comme le plus beau roman chinois des cinquante dernières années. Les Editions de l’Aube ont aussi publié en 2005 "Un amour dévastateur".
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 30 Jan 2008, 00:33

metrotime.be a écrit:
ANG LEE:
«Je savais que j’allais très loin dans les scènes de sexe»


‘Se, Jie’ a vaguement la même intrigue que ‘Black Book’ (‘Zwartboek’) et ‘Les enchaînés’ (‘Notorious’) d’Hitchcock. L’histoire inspirée d’une nouvelle de la romancière chinoise Eileen Chang se passe à Shanghai sous l’occupation japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Wang (Wei Tang), une jeune étudiante à l’université, rejoint une troupe de théâtre qui fait de la résistance. Mais, c’est dans la vraie vie que Wang doit jouer son grand rôle: devenir la maîtresse de Mr. Yee (Tony Leung), un gangster qui collabore avec les Japonais.

Il y a des clins d’œil à Hitchcock dans le film. Les analogies avec ‘Notorious’ (‘Les enchaînés’) sont-elles un hasard?
Ang Lee: «Vous devez poser la question à Eileen Chang. Je pense qu’elle doit avoir vu ‘Notorious’. Mais l’histoire dans le film est basée sur des choses qu’elle a vécues. Je pense qu’elle a utilisé sa propre histoire d’amour. Mais sa love story tragique n’était pas une histoire d’espionnage. Elle est vraiment tombée amoureuse d’un collaborateur et ils ont été mariés pendant une courte période de 2 ans. Ensuite, il l’a laissée tomber. Je pense que c’est par dépit qu’elle a comparé sa propre histoire d’amour à un pays occupé par l’ennemi. ‘Notorious’ a probablement joué un rôle dans le développement de l’idée. Peut-être aussi ‘X-27’ (‘Dishonored’, 1931), un film allemand. Car la fin de ce film ressemble beaucoup à l’intrigue de son histoire.»

Comment êtes-vous passé d’une nouvelle à un film assez long?
«Après ‘Brokeback Mountain’, j’ai profité des avantages que représente un long métrage tiré d’une histoire courte. Après le film, la romancière Annie Proulx a dit que nous devrions adapter plus de nouvelles car cela permet de faire du vrai cinéma. En général, vous prenez un roman, mais vous êtes tellement occupé à raconter l’histoire que vous n’avez plus de temps pour faire du cinéma. Et si, en outre, le livre est encore très connu, vous devez aussi vous battre contre une armée de fans. Si vous faites Harry Potter, vous êtes obligé de satisfaire les fans. Vous devez être fidèle au livre et vous avez, donc, peu de marge de manœuvre. Mais je pense que ‘Brokeback Mountain’ était relativement plus facile à porter au cinéma que ‘Se, Jie’ car Larry McMurtry (le scénariste) complétait les ellipses de la romancière Annie Proulx. Mon coscénariste James Schamus et moi avons dû compléter les ellipses d’Eileen Chang, ce qui est très difficile.»

Pourquoi?
«C’est une romancière d’un niveau supérieur. Nous ne le sommes pas. Et elle est familiarisée avec cette époque. Et nous pas. Il est extrêmement difficile de saisir l’esprit de l’époque. Mais ce qui est beau, c’est que vous pouvez utiliser son inspiration pour faire votre propre chose. Sur le plan du jeu des acteurs et de tout le reste.»

Saviez-vous à l’avance comment vous alliez tourner les scènes de sexe explicites?
«Je ne savais pas dans quelle direction j’allais aller, mais je savais néanmoins que j’irais très loin. C’est une des raisons pour lesquelles j’ai choisi cette nouvelle. Car elle parle de sexualité et cela fait surgir quelque chose en moi. Cela excite ma curiosité, réveille mes démons (rires) et révèle mes angoisses ultimes par rapport au patriotisme. Rien ne peut mieux enrayer le patriotisme qu’une femme qui pense au sexe.»

Comment votre jeune actrice réagissait-elle aux scènes, car elle n’avait aucune expérience de la comédie?
«D’une façon ou d’une autre, c’était elle qui était la plus à l’aise avec ces scènes. Pas à l’aise, mais OK. A l’exception d’un unique moment d’hystérie. Quand, dans la dernière scène, elle lui couvre les yeux et regarde son revolver. Je ne sais pas ce qu’elle a fait alors. Mais cela m’a pris beaucoup de temps pour la calmer. Pour le reste, elle me semblait plutôt bien. C’est peut-être parce qu’elle est nouvelle dans le métier. J’espérais qu’elle pense que les films se tournent toujours de cette manière (rires).»

En Chine, le film est sorti sans les scènes de sexe les plus explicites. Espérez-vous qu’on y projette un jour la version intégrale?
«Oui, mais cela durera quand-même encore longtemps. Avec ‘Tigre et Dragon’ (‘Crouching Tiger, Hidden Dragon’) il n’y avait aucun problème, car c’était une histoire fantastique. Ce film-ci est beaucoup plus problématique. Mais, ce qui est important pour moi, en ce moment, c’est que j’ai pu faire le film en Chine. En fait, c’est un miracle. Et j’ai pu tourner une version complète que l’on peut voir dans le monde entier. La Chine suivra bien un jour.»

Chris Craps
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
bbmfan
En route pour Brokeback…
En route pour Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 221
Age : 50
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Ang Lee   Lun 21 Avr 2008, 23:48

Citation :
‘Brokeback Mountain’ director surprises Heritage Minister
By Sarah Gopaul
Posted on April 21, 2008

director Ang Lee spoke out against proposed Bill C-10 in a talk to Vancouver filmmakers Sunday, urging them to “make a noise, whatever” to stop Bill C-10. “It’s almost like censorship.”The pending legislation would give the Heritage Minister power to deny tax credits to Canadian productions deemed contrary to public policy, even after government agencies have invested. The bill has been passed by the House of Commons and is currently before the Senate. The acclaimed director declared, “People should be free to say anything.” He also pointed out he was not censored in making the film about gay cowboys, which was shot in Alberta. Upon hearing of his comments, Heritage Minister Josée Verner issued a statement Monday: “I’m surprised about the comments of Mr. Ang Lee, director of the world acclaimed movie Brokeback Mountain.” In addition to pointing out that as a non-Canadian Lee is exempt from being denied the particular tax credit included in the bill, Verner denied Lee’s charges of censorship. “Our government is determined to ensure freedom of expression and will continue to support the production of entertaining and high quality content,” the statement said. “We are reaching out to industry to work with them on Bill C-10. Together, we will find the best solution for the industry, for Canadian citizens and tax payers.” Lee’s Oscar-nominated Brokeback Mountain was banned in his homeland of China, while his recent Lust, Caution was cut for Chinese audiences as the sex and nudity was deemed contrary to the country’s puritan values. In addition, Beijing authorities have blacklisted Tang Wei, Lust, Caution’s young protagonist, because her character glorifies unpatriotic behaviour. Earlier this month, Sarah Polley, Wendy Crewson and other prominent members of the Canadian film industry appeared before the Senate to make clear the difficulties filmmakers would face if the bill was passed, particularly in securing funding for projects.
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 23 Avr 2008, 18:06

matin.qc.ca a écrit:
Ang Lee s'intéresse au festival de Woodstock
Le 23 avril 2008 - 09:32 | Marc Gadoury

Le réalisateur Ang Lee collaborera avec James Schamus, président de Focus Features, pour développer le film «Taking Woodstock» rapporte Variety.

Lee drigera le long-métrage alors que Schamus écrira le scénario de cette comédie d'après les mémoires d' Elliot Tiber intitulées «Taking Woodstock: A True Story of a Riot, Concert, and a Life».

L'histoire se déroulera pendant l'été 1969, une période politiquement turbulente, alors qu'un jeune homme ordinaire, travaillant au motel de ses parents dans la région des Catskills, dans l'État de New York, enclenchera par inadvertance ce qui deviendra le concert d'une génération.

Le tournage doit débuter d'ici la fin de l'année.

Ang Lee et James Schamus ont collaboré ensemble sur dix films dont «Brokeback Mountain», «Crouching Tiger, Hidden Dragon» et «Lust, Caution».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mar 22 Sep 2009, 00:28



HOTEL WOODSTOCK

Titre original : TAKING WOODSTOCK
Réalisé par Ang Lee
Avec Demetri Martin, Emile Hirsch, Liev Schreiber, Imelda Staunton, Eugene Levy, Jeffrey Dean Morgan, Dan Fogler
Tous publics
Durée : 1h59. - Genre : Comédie
Sortie nationale le 23/09/2009
Synopsis

1969. Elliot traverse une mauvaise passe et doit retourner vivre chez ses parents, dans le nord de l'État de New York, où il tente de reprendre en main la gestion de leur motel délabré. Lorsqu'il apprend qu'une bourgade voisine refuse d'accueillir un festival de musique, il y voit une opportunité inespérée et contacte les producteurs. Trois semaines plus tard, 500 000 personnes envahissent le champ de son voisin et voilà Elliot embarqué dans l'aventure qui va changer sa vie et celle de toute une génération





Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
JAKEFAN
Au pied de Brokeback…
Au pied de Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 886
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mar 22 Sep 2009, 09:29

Cà tombe bien je vais voir ce film en avant première ce soir au cinéma. Je vous en dirais des nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
malo
Avec Ennis et Jack ! ! !
Avec Ennis et Jack ! ! !
avatar

Nombre de messages : 15261
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mar 22 Sep 2009, 10:17

JAKEFAN a écrit:
Cà tombe bien je vais voir ce film en avant première ce soir au cinéma. Je vous en dirais des nouvelles.
;
on y compte bien la belle de l'Est
Revenir en haut Aller en bas
JAKEFAN
Au pied de Brokeback…
Au pied de Brokeback…
avatar

Nombre de messages : 886
Age : 44
Date d'inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 23 Sep 2009, 08:34

Bonjour à tous et touteessss !

Vous voulez un CR sur Hôtel Woodstock et ben............vous l'aurez pas ! ! ! ! ! ! Non je ne suis pas encore fêlée, j'ai bien dit que j'allais le voir en avant première hier.

Pourquoi me direz-vous et ben merci UGC ! ! ! Ils se sont plantés complètement quand ils m'ont invité ! ! !
L'avant première a eu lieu LUNDI ! ! ! !

Pour se faire pardonner, j'ai eu droit à une autre avant première, ROSE et NOIR de Gérard Jugnot avec Gérard Jugnot ! Et pour couronner le tout, présence de Monsieur JUGNOT en personne ! SI SI ! Film rigolo, çà fait du bien de rigoler en ce moment......

Alors pour Hôtel WOODSTOCK j'irai plus tard ! DESOLE les bichons..................
Revenir en haut Aller en bas
malo
Avec Ennis et Jack ! ! !
Avec Ennis et Jack ! ! !
avatar

Nombre de messages : 15261
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mer 23 Sep 2009, 12:56

JAKEFAN

pour toi et pour nous..
Revenir en haut Aller en bas
ADMIN
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3013
Age : 49
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Mar 03 Nov 2009, 14:48

Ang Lee renfloue Life of Pi

Après avoir pas mal navigué (de M. Night Shyamalan à Jean-Pierre Jeunet), il apparaît que le projet Life of Pi, d’après le roman éponyme de Yann Martel, a enfin trouvé son réalisateur avec Ang Lee, le très imprévisible auteur de Tigre & dragon et du Secret de Brokeback Montain.

Au terme d’une tempête et du naufrage d’un cargo, Life of Pi se déroule sur un radeau où, tant bien que mal, se serrent un jeune Indien (Pi Patel), un orang-outan, un tigre du Bengale, un zèbre et une hyène.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.brokebackmountain-lefilm.com/
Holdie
Au sommet de Brokeback...
Au sommet de Brokeback...
avatar

Nombre de messages : 7075
Age : 55
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Re: Ang Lee   Dim 22 Nov 2009, 10:52

Délicieux Hôtel Woodstock !
:-)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ang Lee   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ang Lee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN :: LE FILM :: 
LE SECRET DE BROKEBACK MOUNTAIN
-
Sauter vers: